Nombre total de pages vues

dimanche 19 juin 2016

Premier amour...




Sonorité ancienne  1925   Bâle    photo Solvej

Paul Klee " L'ironie à l'oeuvre "  Exposition Centre Pompidou



Ce titre " Tourguenievien "( ? )  me paraît bien adapté à cette exposition de référence, sur un peintre que j'ai aimé passionnément, dans mes années d'études...Las, j'ai vieilli...lui aussi, peut-être ? Et puis, comme disait l'irremplacé Pierre Desproges, " on est jamais déçu que par ses meilleurs amis, les autres, on s' en fout ! ". Et déçue, oui, je l'ai été...
Bon, évidemment, la foule qui se presse en une longue queue ( à l'entrée de l'expo ) ( c'est exprès, pour faire patienter les gens, qu'ils ont mis tout du long, au mur, des repères chronologiques ) ( ce Klee a eu une vie ennuyeuse au possible ! ) et qui s'agglutine devant ces tout petits formats, ne porte guère mon humeur vers le primesautier ( on connaît ma misanthropie congénitale  ! ).




Fleurs des cavernes  ( détail )  1926   Coll part   photo Solvej



C'est très joli. C'est très raffiné, très élégant. Aucune vulgarité chez cet homme-là,  même quand il porte sur un personnage le regard d'ironie qui donne son titre à la manifestation.



Mr Perlenschwein 1925 Dusseldorf      photo Solvej





Je suis sûre que c'était un type très bien, gentil et généreux, l'ensemble dégage beaucoup de sympathie, et le public, apparemment, y est très sensible. Mais c'est tellement cérébral ! Où est la peinture, dans tout cela ?  Théories, belles lignes simples, harmonies subtiles...Oh ! Que je voudrais qu'il se lâche, que j'aimerais un petit débordement !!

Ca, c'est le maximum ( du lâcher-prise ) :




Une maison 1915  Pompidou        photo Solvej




Je sens la main qui n'a jamais tremblé, le pinceau en aucun cas baveux, pas la moindre faute de goût, pas de vie, en somme. Donc, je m'ennuie très vite. Alors, oui, c'est une oeuvre construite, élaborée, très musicale il me semble, mais, en dehors de la " Sonorité ancienne " ( en haut ) pour laquelle je garde une vraie tendresse, cette mélodie, je suis obligée d' admettre que je ne l'entends plus. 




Jumeaux 1930     Coll part   photo Solvej

KN le forgeron 1922      Pompidou              photo Solvej




Qu' il est difficile de se retrouver, entre vieux amoureux...quarante ans après !Je me souviens de mon émerveillement de Bâle, peut-être aussi que le lieu était plus propice, ce grand musée si clair, si bien assorti aux oeuvres, si vide...





Aquarium 1927     Suisse              photo Solvej



Le temps des Métiers d'Art est bien loin, et ce qui m'apparaissait à l'époque si frais et novateur me semble à présent  fané comme une rose desséchée...



photo Solvej



Je pense que vous me trouverez bien sévère...Mais je déteste la déception ! ( cf Desproges )
Disons que Paul et moi, on ne se comprend plus.
 Un rendez-vous manqué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez-moi votre avis sur mon travail, et surtout, n'hésitez-pas à me contredire...si vous trouvez que j'exagère...!!