Nombre total de pages vues

dimanche 24 septembre 2017

Un artiste travaille tous les jours...

Bigger trees near Warter      2007

Exposition David Hockney    Centre Pompidou



Commencer avec cette formule du Maître David Hockney, ça me paraît capital ! Oui, David, un artiste travaille sans arrêt, et tu fais bien de le rappeler...je vais l'écrire sur le mur de mon atelier.

Ceci dit, j'avais envie de reprendre le titre utilisé pour l'expo Klee, car, en effet, j'ai été un peu déçue par cette grande rétrospective du Centre Pompidou. Pourquoi ? ( alors que j'adore D.Hockney ).

D'abord, c'est une rétrospective...très rétro, il y a une grande majorité d'oeuvres anciennes, et je me suis sentie assez frustrée, car j'espérais voir les formidables paysages du Yorkshire ( récents, de la série " a bigger picture " ) et il n'y en a qu'un ou deux, ainsi que les portraits ( encore plus récents ) de l'exposition " 82 portraits and 1 still-life" de la Royal Academy.

David Hockney est un artiste qui a constamment cherché à se renouveler, aussi bien dans les techniques ( multiples ) que dans les styles, et c'est bien là une de ses principales qualités. Mais, du coup, l'expo donne une impression de fourre-tout un peu gênante. Dans ses oeuvres de jeunesse ( les premières salles ) alors qu'il se cherche encore pas mal, en empruntant à droite à gauche, et est influencé par la première Renaissance, ( c'est assez "raide" ), je retiens tout de même de magnifiques morceaux, comme par exemple cette superbe mariée égyptienne :



The first marriage   1962

Ensuite, les portraits " classiques" des années 70, grand plaisir de les revoir,


Mr and Mrs Clark and Percy   1970/71



My parents 1977












je me souviens de sa première grande expo à Paris, qui avait émerveillé la jeune débutante que j'étais. C'était en 1974 au Musée des Arts Déco, j'ai toujours le catalogue avec en couverture le tableau ci-dessous, " contrejour in the french style", qui était judicieusement placé entre deux fenêtres, épatante mise en abyme ...



Contrejour in the french style    1974
.

..et bien sûr, il y avait le fameux " bigger splash" qui a fait la gloire de David. ( peut-être plus à cause du film éponyme, d'ailleurs ).

Sont exposés ses merveilleux dessins, et là, je me régale absolument .


Celia in a black dress with white flowers    1972

  Ossie wearing a fairisle sweater       1970

  William Burroughs II    1980



Hockney, ton trait virtuose est un pur régal ! Je suis ( nettement ) moins sensible à l'inspiration " Pop Art " des salles suivantes, ça fait un peu déco, bien sûr c'est toujours brillant, bien fait, bien dessiné, mais bon, j'ai l'impression qu'à cette époque là, il était pris dans un genre de système commercial qui gomme sa formidable sensibilité de peintre. Et surtout, sa formidable réceptivité à la nature, que l'on retrouve finalement davantage dans une grande installation vidéo, " Les quatre saisons", qui vous plonge avec délectation dans un sentier forestier de son cher Yorkshire. Il utilise plusieurs films qui se mélangent et se composent de   fascinante façon, système qu'il reprend dans ses peintures, ( il paraît qu'il a initié ce système après avoir peint une toile si immense qu'elle ne pouvait être sortie du musée !)   dont j'aurais aimé voir l'intégralité, mais je l'ai déjà dit, il n'y a que le grand panneau du haut et celui-ci :



A closer winter tunnel      2006


qui donne quand même une petite idée de la virtuosité du bonhomme, mais c'est frustrant.Et peut-être aussi celui là, mais je n'en suis pas absolument sûre...



Woldgate lane to Burton Agnes 2007


En tous cas, si ce n'est lui, c'est donc son  " frère" !! Et pour finir sur une citation encore de Sir David, (qu'il a peinte sur le dernier mur avant la sortie):  " Love life "!!

Juste pour le plaisir, quelques uns de  ceux que j'aurais voulu voir :


Three trees near Thixendale, spring 2008
The road to Thwing, late spring 2006


Wheatfield near Fridaythorpe    2006

Wheatfields off Woldgate 2006

2007

Warter vista 2006

Landscape tunnel II

Three trees in the proximity
 of Tixendale   winter 2007

Have a good and long life, David Hockney R.A. (80) !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez-moi votre avis sur mon travail, et surtout, n'hésitez-pas à me contredire...si vous trouvez que j'exagère...!!