Nombre total de pages vues

lundi 2 mars 2015

Farnesina et Fornarina






Raphael Sanzio      La Fornarina


Mardi : Villa Farnesina, Palazzo Barberini, les barbares et le dernier Caravage




C'est le dernier jour...retour au Trastevere, un quartier calme, qui s'éveille doucement dans le petit matin. La Villa Farnesina est l'un de ces lieux enchanteurs oubliés des tours operators, quelle chance...Dès le jardin, on est séduit : les orangers sont amoureusement enveloppés pour les protéger du gel, quelques oiseaux chantent le beau soleil de ce matin ; 


Villa Farnesina         photo Solvej



on entre : c'est tout de suite l'éblouissement...Les fresques ne sont pas toutes entièrement de Raphael ( et comment aurait-il fait, le pauvre, mort à 37 ans ! ) mais l'ensemble est d'une grande homogénéité.





Raphael   Le triomphe de Galatée 1513


Celle là est de la main de Raphael, il paraît. Toutefois, sur les autres fresques, les amours ont un petit air de déjà vu...









Encore une grande famille romaine ( les Farnese ) qui avait l'art de se concocter de charmantes petites ( ! ) résidences " à la campagne " !





Loggia de l'Amour et Psychée              photo Solvej



Le rez-de-chaussée, avec grandes baies sur le splendide jardin, est un délice ...Je suis éblouie par la somptuosité de la décoration. Le premier étage , avec son splendide trompe-l'oeil, ne l'est pas moins.







Baldassare Pedruzzi


Je me régale à photographier des " putti" plus grassouillets et délicieux les uns que les autres































Voilà une dernière journée qui commence bien...Nous retraversons le Tibre pour rejoindre le centre, et éventuellement faire quelque lèche-vitrine...moins artistique et plus frivole...et puis nous n'avons même pas été Piazza di Spagna ! Horreur, malheur et barbarie, ce ne sont que vitrines de la vulgarité mondialisée,  Vuitton, Dior and co, le veau d'or est une fois de plus toujours debout. Adieu les beaux camélias qui ornaient l'escalier de la Trinité des Monts, elle-même cachée derrière une immonde bâche à l'effigie géante de Carla Bruni, égérie de Bulgari qui doit payer la facture des travaux en cours...encore une déception !



Au Palazzo Barberini, autre déception : Narcisse et Judith sont " en déplacement " ( enfin, Judith n'est pas très loin, mais c'est une autre expo et nous n'avons plus trop de courage...) Tant pis, on se contentera de saluer la Fornarina de Raphael , c'est toujours émouvant, je trouve, de voir "en vrai" un tableau que l'on connaît si bien, et puis il y a tout de même un bouleversant St François en méditation qui sera donc mon dernier Caravage :




Caravage    St François en méditation



C'est une fois de plus un musée très riche, très intéressant, qui mérite beaucoup plus que le temps que nous lui avons consacré, mais nous reviendrons...  puisque j'ai jeté une pièce dans la Fontaine de Trevi !  Au hasard des salles, mon coup de coeur pour Guercino se confirme avec la superbe flagellation du Christ, un tableau   qui ne me fait pas oublier le Caravage de Naples sur le même thème, mais qui est quand même somptueux.




Guercino    La flagellation



Puisqu'on est dans "le même thème ", je crois avoir déjà vu cet ange gardien...mais non ! Celui-là est de Pietro da Cortone, avouez qu'il ressemble beaucoup à celui de Guercino ( du Palazzo Colonna)


Pietro da Cortone   L'ange gardien
Guercino    L'ange gardien


                                                   C'est qui qu'a copié sur l'autre ?




Un autre ange me charme, celui de Gentileschi qui soutient St François



Orazio Gentileschi   St François soutenu par un ange



Et enfin, pour finir en beauté, deux ravissantes, la si émouvante Béatrice Cenci de Guido Reni...



Guido Reni    portait de Béatrice Cenci


           ...  et une merveilleuse découverte, un tableau saisissant, qui vous arrache le coeur au milieu de tant de splendeurs, on ne sait pas pourquoi, on reste scotché, pourquoi celui-là ? C'est le beau et grand mystère de l' art....




Piero di Cosimo    La Maddalena



                                                Arrivederci Roma !!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez-moi votre avis sur mon travail, et surtout, n'hésitez-pas à me contredire...si vous trouvez que j'exagère...!!